• Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube
Rechercher

Quelles sont les dispositions mises en place pour l'hygiène et le bien-être des sans-abris ?

Être à la rue ne rime pas forcément avec ne pas prendre soin de soi. Ils existent un certains nombres de services et de structures vers lesquels vous pouvez rediriger les personnes en situation de précarité pour qu’ils puissent prendre soin de leur hygiène et d’eux-mêmes à moindre coût. Afin de trouver la structure adéquate la plus proche, nous vous redirigeons vers Soliguideou le Guide de la Solidarité de Paris.



Se laver

Les bains-douches municipaux sont des endroits où il est possible de se laver gratuitement dans des cabines individuelles. Il est néanmoins nécessaire d’avoir son propre nécessaire de toilette.

→ Les Espaces Solidarité Insertion ( ESI ), ainsi que certaines associations, fournissent gratuitement du shampoing et du savon.

→ Certaines structures associatives proposent des « espaces hygiène ».


Laver ses vêtements

Certains ESI et associations donnent accès à des laveries, et, parfois, au repassage.


Prendre soin de soi

Certaines ESI proposent des services pour prendre soin de son apparence ou de son confort ( coiffure, massage, pédicure… )

→ Le salon de beauté social Joséphine accueille les femmes démunies sur recommandation d’une association ou d’une assistante sociale et sur rendez-vous.


Laisser ses affaires

Différentes bagageries sont dispersées dans Paris. Attention, elles n’acceptent que les bagages identifiée, fermés et ne contenant aucune denrées périssables ( nourriture, mais également médicaments et autres… )


Retrouver des effets personnels perdus

Choses perdues dans la rue : s’adresser au commissariatle plus proche

→ Choses perdues dans le bus ou le métro : s’adresser au guichet de la station ou au terminus de la ligne

Choses perdues dans le train ou le RER : s’adresser aux guichets de la gareou appeler le numéro des objets trouvésde cette gare

→ Le Service des objets trouvés est le dernier recours en terme d’objets perdus. Attention, il vaut mieux attendre une quinzaine de jours avant d’y aller et le service est payant si vous ne pouvez pas justifier d’une domiciliation administrative ( 10 € ). Si l’objet perdu est identifiable ( nom, prénom, adresse ), un courrier sera envoyé pour avertir de son enregistrement dans le service.


S’équiper pour pas cher

→ Les Vestiboutiques proposent des vêtements et des chaussures gratuitement ou pour pas cher. Attention, la plupart du temps un bon d’accès fourni par un travailleur social sera nécessaire.

→ Des magasins tenus par des associations mettent à disposition divers objets du quotidien ( meubles, vaisselle, ligne de maison … ) pour pas cher.

Emmaüs Connect propose un accès au téléphone et à Internet, en fournissant des équipements et cartes prépayées à tarifs solidaires. Un accompagnement gratuit est également proposé.


Se divertir

→ Fêtes et événements parisiens gratuits ( Nuit Blanche, cinémas en plein air … )

→ Les Bibliothèques Municipales sont gratuites et accessibles à tous

→ Les Activités Culturelles Associatives ( jeux de société, débats, sorties … )

→ Les Piscines et les Tennis Municipaux sont gratuit pour les demandeurs d’emploi et les allocataires du RSA

→ Des Activités Sportives Gratuites sont proposées dans les parcs tous les dimanches de 9h à midi ( sauf en juillet et en août )

1 vue