Actu

Spécial COVID-19

15/03/20

91266244_899253663854344_862573621101880

Voici une liste des structures prêtes à accueillir des personnes sans abris durant la période de confinement :

Accueil de jour – mixtes

1er : ESI Agora - Emmaüs 

10ème : ESI Bichat (10ème) – Emmaüs

            EPALSL – mission évangélique

13ème : Arche d’avenir – La mie de pain 

15ème : Foyer Grenelle

16ème : ESI la salle saint Didier

18ème : Halte humanitaire – Armée du Salut 19ème : ESI la maison du partage – armée du salut 

 

Accueil de jour – avec enfants

14ème : ESI René Coty – CASVP 

 

Accueil de jour – hommes

4ème : Accueil de jour Paris 4 – France horizon

14ème : La rapine – Aurore

15ème : Accueil 15 – saint Vincent de Paul

16ème : Accueil Lazare (16ème)

...

La précarité entrave le droit d’accès à la santé des personnes sans-abri

07/04/20

La crise inédite et inattendue du Coronavirus a propulsé les « invisibles » sur le devant de la scène. Il est désormais plus aisé de s’apercevoir de la présence d’une personne sans-abri assise devant la devanture d’une boucherie, maintenant que les rues se sont vidées de leurs passants pressés.

Ainsi, les médias grand public et une partie de la population semblent un peu plus soucieux qu’à l’accoutumée de l’état de santé et des conditions sanitaires des populations exclues.

En 2017, la fondation Abbé Pierre et la DIHAL* faisaient état de plus de 143 000 personnes dormant dans la rue en France¹². Ces chiffres ne recensent pas les personnes qui vivent dans des squats, des camps, en hôtel social ou qui sont hébergés par des proches.

La dernière Nuit de la solidarité à Paris a permis de dénombrer plus de 3 500 personnes dormant chaque nuit entre les murs de la capitale³...

Confinement et coronavirus : le point sur la situation des sans-abris

10/05/20

Vous n’êtes pas sans savoir qu’une crise sanitaire est en train de frapper la surface du globe. Pour l’endiguer, un seul mot d’ordre est de rigueur : le confinement. Très bien, mais dans ce cas quid des autres, ceux qui ont pour seul logement la rue ? Car pour rester chez soi, il faut d’abord un toit, et ce n’est pas le cas de tout le monde.

Pour rappel, on estime que le nombre de personnes mal logées en France s’élèverait à quatre millions. Pour ce qui est de déterminer combien de personnes vivent à la rue, c’est plus compliqué. Il n’existe pas de chiffres précis et récents. Selon la Fondation Abbé Pierre...

Journée mondiale de la justice sociale : retour sur les 3 éditions de la nuit de la solidarité

20/02/20

Le jeudi 20 février est la journée mondiale de la justice sociale. Les nations unies définissent la justice sociale comme une notion fondée sur l’égalité des droits¹. Un des premiers droits fondamentaux inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’homme est le droit au logement. L’occasion pour nous de revenir sur les résultats préliminaires de la Nuit de la solidarité 2020, présentés par la Ville de Paris.

 

Qu’est-ce que « La nuit de la solidarité » ?

La nuit de la solidarité est un évènement nocturne organisé annuellement par la ville de Paris. Au cours de celle-ci, des milliers de volontaires, regroupés en équipes, quadrillent et sillonnent les rues de Paris à la recherche des personnes s’apprêtant à passer la nuit dans la rue, dans les gares, dans les parkings ou dans les stations de métro, les parcs ou encore aux abords du périphérique...

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube